Actus

Date : 23/04/2019

La FNCC, le SMA et la FEDELIMA s’engagent autour d’objectifs communs en faveur des musiques actuelles en signant une charte

Historiquement, les collectivités territoriales ont fortement contribué à l’émergence des musiques actuelles à l’échelle nationale, grâce au soutien à la construction de lieux dédiés, aux festivals, à l’accès aux pratiques et cela le plus souvent en coopération avec une grande diversité d’acteurs culturels. Aujourd’hui encore les collectivités se positionnent comme les premiers financeurs de ce secteur.

Aussi, naturellement, la FNCC – fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture, le SMA – syndicat des musiques actuelles et la FEDELIMA – fédération des lieux de musiques actuelles, se sont rapprochés pour initier un dialogue.

De celui-ci découle la rédaction d’une charte au travers de laquelle les trois organisations s’engagent mutuellement sur plusieurs thématiques, telles que le maintien de la diversité, la promotion de l’équité territoriale, ou encore l’encouragement de la concertation et de la coopération comme alternative à la mise en concurrence.

La FNCC, le SMA et la FEDELIMA s’engagent notamment tous trois à œuvrer en faveur d’un CNM – Centre National de la Musique – dont la préfiguration débute tout juste – respectueux de l’intérêt général et des dynamiques territoriales.

Jean-Philippe Lefevre, président de la FNCC et maire-adjoint à la culture de Dole, Yves Bommenel, président du SMA et Ludovic Renaux, président de la FEDELIMA ont signé cette charte ce jeudi 18 avril, dans le cadre du Printemps de Bourges.

Ils s’engagent dès lors à la promouvoir auprès de leurs adhérents respectifs.

+ Télécharger la Charte FNCC-SMA-FEDELIMA


Date : 23/04/2019

Rendez-vous aux rencontres fonction programmation

Les 23/24 mai à Laval (Les 3 éléphants)

La FEDELIMA vous invite à participer aux rencontres fonction programmation qui se dérouleront dans le cadre des rencontres professionnelles du festival Les 3 éléphants, les 23 et 24 mai prochains à Laval (53 - Mayenne). Elles auront également lieu en parallèle des Rendez-vous du Pôle (Rencontres de la filière musicale en Pays de la Loire) !

La FEDELIMA propose ainsi 6 ateliers dans le cadre des rencontres "fonction programmation" :

  • Les modes de construction de la programmation : comment faire correspondre son projet artistique avec son territoire ? (jeudi 23 mai de 14h30 à 16h00)
  • Construire des coopérations alternatives entre diffuseurs, producteurs, tourneurs… : comment éviter l’uniformisation ? (jeudi 23 mai de 16h15 à 17h45)
  • Diffuseurs, sommes-nous des sous-traitants des producteurs ? (vendredi 24 mai de 10h30 à 12h30) (Atelier réservé exclusivement aux diffuseurs)
  • Quelles sont les nouvelles pratiques d’écoute et formes de consommation de la musique ? (vendredi 24 mai de 10h30 à 12h30)
  • Construire des complémentarités entre acteurs de la diffusion : comment réfléchir et gérer les complémentarités et/ou éventuelles concurrences sur un même bassin de vie ? (vendredi 24 mai de 14h30 à 16h30)
  • Programmation vs droits culturels : comment veiller à une meilleure représentativité de la diversité des personnes du territoire ? (vendredi 24 mai de 14h30 à 16h30)

+ Inscription aux rencontres
+ Le programme des rencontres
+ La programmation du festival
+ Infos pratiques
+ Hébergements à Laval


Date : 23/04/2019

Rendez-vous aux prochaines rencontres nationales autour des projets artistiques et culturels en milieu rural

Les 21/22 mai au Moulin à Brainans

La FEDELIMA vous donne rendez-vous aux prochaines rencontres nationales autour des projets artistiques et culturels en milieu rural, organisées les 21 et 22 mai prochains au Moulin de Brainans (Jura).

Ces rencontres nationales s’inscrivent dans une dynamique initiée depuis une dizaine d’années par la FEDELIMA autour de la thématique « culture, proximité et ruralité ». En 2015, un groupe de travail s’est ouvert aux adhérents de l’Ufisc (Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles), de la FAMDT (Fédération des Acteurs et Actrices des musiques et danses traditionnelles), de Themaa (Association nationale des Théâtres de Marionnettes et Arts Associés), de la Fédération nationale des arts de la rue, et au CNV (Centre national de la chanson, des variétés et du jazz), le faisant évoluer vers un groupe pluridisciplinaire et multi-partenarial en écho aux réalités des synergies nécessaires à la vitalité culturelle des territoires ruraux.

Ainsi au fil des années, nous avons pu, entre autres, explorer et partager les spécificités des projets culturels en milieu rural, les nécessités et enjeux de la coopération sur les territoires ruraux mais aussi les contributions des acteurs culturels pour un dialogue renouvelé entre zones rurales et centres urbains… (cf. www.ruralite.fedelima.org)

Ces rencontres sont l’occasion de moments privilégiés d’échanges et de réflexions entre des acteurs culturels venus de toute la France qui animent des projets culturels des territoires à dominante rurale, des réseaux professionnels, des chercheurs, des élus, des techniciens et une diversité d’acteurs locaux (associations culturelles, centres sociaux, collectifs, établissements scolaires...). Ce sont des rencontres pour partager et construire ensemble d’autres mondes possibles et les projets culturels des territoires de demain.

S’inscrire / Télécharger le programme

Date : 05/04/2019

#1 Previously on FEDELIMA

Run ar Puñs : quand l’engagement citoyen entre en scène

Projets singuliers, actions innovantes, événements hors du commun et autres pratiques atypiques menées au sein de la fédération font désormais l’objet d’un article mensuel publié ici !

Tous les domaines d’activité ainsi que toutes les thématiques possibles et imaginables seront abordés selon un critère principal : action locale et pensée globale ! Pour ce premier article, nous nous sommes rendus au Run ar Puñs pour parler d’engagement citoyen.


Date : 29/03/2019

Wah ! | Appel à candidatures

Programme de mentorat destiné aux femmes

« Wah ! – mentorat » est une expérimentation qui est initiée en 2019 par la FEDELIMA, en coopération avec différents réseaux régionaux d’acteurs des musiques actuelles (le RIF et la FRACAMA) et le SMA (Syndicat des Musiques Actuelles).

Le développement de ce projet s’appuie également sur les échanges et travaux d’un comité de pilotage qui réunit les acteurs cités ci-dessus ainsi que d’autres associations et organisations ressources sur le sujet, le CNV, les associations Opale, La Petite et Plus égales. Il est rendu possible par le soutien du ministère de la Culture / DGCA.

Ce programme permettra aux mentorées de bénéficier d’un accompagnement individuel et collectif gratuit afin de partager des expériences, d’identifier des modèles de réussite, de développer leurs réseaux, de renforcer leur légitimité professionnelle, de développer des compétences, d’expérimenter de nouvelles postures professionnelles et d’intégrer une dynamique collective, engagée en faveur de l’égalité femmes-hommes dans le secteur des musiques.

Ceci va se traduire par la constitution de 12 binômes féminins non mixtes (femme-femme) « mentore –mentorée » qui vont pouvoir échanger sur une période d’environ 10 mois (septembre 2019 – mai 2020).