Ressources

Bibliothèque

Retrouvez dans cette bibliothèque numérique la liste des documents publiés par la FEDELIMA classés par ordre chronologique, type et thématique.

269 documents


Par date   |   Par titre

PDF - 118.6 ko (PDF - 118.6 ko)

Communiqué unitaire du 15 décembre 2020, signé par la FEDELIMA : "LA CULTURE SACRIFIÉE : MOBILISONS-NOUS"


PDF - 416.2 ko (PDF - 416.2 ko)

Vingt-deux fédérations nationales et réseaux régionaux des musiques ont, le lundi 16 avril dernier à l’Assemblée Nationale, ouvert une concertation large sur les politiques publiques en faveur de la musique. Les 120 participants, représentant une pluralité des musiques d’aujourd’hui, ont partagé leurs analyses respectives des enjeux auxquels sont confrontés les acteurs des musiques, convergeant en premier lieu sur la nécessaire affirmation de la diversité des initiatives (artistiques, des acteurs, des projets, des modèles économiques...).


PDF - 95.5 ko (PDF - 95.5 ko)

Les structures labellisées Scène de Musiques Actuelles (SMAC) ont été conviées à une rencontre avec le ministre de la Culture Franck Riester, le lundi 17 décembre 2018. La Fédération des Lieux de Musiques Actuelles (FEDELIMA), qui réunit des structures au-delà du périmètre du label, a proposé d’aborder plusieurs sujets à l’invitation de la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA).


PDF - 524.2 ko (PDF - 524.2 ko)

Mémoire de Dess " Direction d’équipements et de projets musiques amplifiées et actuelles » de l’Université d’Angers réalisé par Damien Debard et soutenu en septembre 2003.


PDF - 155.6 ko (PDF - 155.6 ko)

Contribution de la FEDELIMA dans le cadre de la mission de réflexion sur une « maison
commune de la musique. De la prise en compte des initiatives citoyennes et d’intérêt général des acteurs des musiques dans une nécessaire co-construction des politiques publiques.


PDF - 1.3 Mo (PDF - 1.3 Mo)

Étude réalisée par Flavie Van Colen pour le CRY pour la musique et la Fédurok en juin 2002 avec le soutien du Ministère de la Jeunesse, de l’Éducation Nationale et de la Recherche, et de la Caisse de dépôts et consignations. Historiquement, de nombreux lieux de musiques amplifiées ont été construits sur des projets culturels et artistiques portés par des structures associatives dont certaines émanaient de fédérations d’éducation populaire. Aussi dans leurs modes d’accompagnement des musiciens, des populations, dans les projets qu’ils animent, dans leur fonctionnement et les relations qu’ils entretiennent avec leur territoire, ces lieux ont-ils souvent le sentiment de croiser les fondements idéologiques de l’éducation populaire. C’est ce croisement qui est ici explicité.


PDF - 6 Mo (PDF - 6 Mo)

Depuis 2012, Live DMA structure le travail de collecte de données au sein des lieux de musiques actuelles à l’échelle européenne. Dans le cadre d’une enquête annuelle, les réseaux et fédérations nationales membres du Live DMA collectent les données de leurs adhérents : activités, diffusion, fréquentation, emploi, recettes, charges... Ce document présente les données recueillies en 2018 sur les données d’activité de 2015.


PDF - 2.7 Mo (PDF - 2.7 Mo)

La présente note s’appuie sur une partie des données collectées dans le cadre de l’enquête de rayonnement national lancée au printemps 2020 par l’UFISC, ses organisations membres (dont la FEDELIMA) et plusieurs organisations, réseaux et fédérations, associés et mobilisés pour faire
face à l’impact de l’épidémie de COVID-19.

Cette enquête flash, adressée largement à l’ensemble du champ culturel, avait pour objectif d’évaluer l’impact socio-économique de la crise sanitaire, tout en cherchant à affiner les réponses collectives qu’il convenait d’apporter aux acteur·trice·s locaux·ales par le biais de mesures et d’accompagnements collectifs et individuels personnalisés et adaptés.

Cette enquête a été lancée le 17 avril et clôturée le 6 mai 2020 (durant la période du confinement, qui s’est étalée du 17 mars au 11 mai 2020). 1 115 structures, en grande majorité des projets associatifs du champ du spectacle vivant y ont répondu, dont 83 membres de la FEDELIMA .