Actus

Date : 06/10/2022

Deux nouveaux adhérents rejoignent la FEDELIMA !

La FEDELIMA a le plaisir d’accueillir Les Abattoirs (Bourgoin-Jailleu) ainsi que Rock et Chanson (Talence) !

Les Abattoirs, scène de musiques actuelles située aux portes de l’Isère et du Rhône, est le cœur bâtant d’un projet artistique et culturel ambitieux, inspiré et résolument tourné vers l’avenir… La scène de musiques actuelles de la Capi, implantée à Bourgoin-Jallieu, voit le jour en octobre 1999. Le projet, soutenu par la volonté d’une municipalité qui souhaitait offrir un nouvel espace culturel dans les locaux des anciens abattoirs de la commune, s’installe dans un territoire qui avait à cœur de développer les pratiques artistiques et culturelles autour des musiques amplifiées.

Le projet de la SMAC Les Abattoirs est ainsi né. Les Abattoirs figurent aujourd’hui parmi les lieux incontournables de la scène régionale pour les groupes émergeants avec son dispositif d’accompagnement TRANS’Abattoirs qui permet d’utiliser le lieu et ses ressources comme un formidable outil, un véritable tremplin pour la professionnalisation d’artistes. EIle est aussi devenue une étape de choix pour les artistes en tournée qu’ils soient nationaux ou internationaux, en ne perdant pas de vue les jeunes artistes amateurs de proximité. Enfin, elle défend la diversité des pratiques et des esthétiques, elle incite à s’émerveiller, à se questionner pour que chacun puisse comprendre, ressentir le monde d’aujourd’hui, à travers le prisme de nos cultures.

Unique sur l’agglomération bordelaise, le projet de Rock & Chanson ne ressemble à aucun autre. Il tient sa singularité de sa présence sincère sur le territoire, des rencontres tissées au fil des projets et des années, de son implantation au sein du quartier de Thouars à Talence et de toutes les musiques présentes dans ses locaux 6 jours sur 7. L’association accueille plus de 450 groupes (amateurs et professionnels) dans ses studios et comptabilise plus de 50 000 visites annuelles. Elle propose une trentaine d’événements et concerts publics par saison et travaille avec plus de 150 parties prenantes sur tout le territoire girondin. Avec 8 studios de répétition, un studio d’enregistrement, une école de musiques actuelles, plus de 70 actions de médiation sur le territoire et une salle de concert de 180 places, Rock & Chanson offre une multitude de propositions artistiques pour les amateurs et les professionnels, les enfants et les adultes.

Rock et Chanson défend un projet populaire, intergénérationnel et d’utilité sociale, un lieu de possibles et d’expérimentations artistiques, tourné vers l’humain et ses multiples besoins d’expression.


Date : 04/10/2022

Rencontres professionnelles - Le développement des cultures électroniques sur les territoires

Organisées par NDK, Technopol et la FEDELIMA le 20 octobre à Caen

La FEDELIMA s’associe à NDK et Technopol pour l’organisation de rencontres professionnelles autour des cultures électroniques. Au programme : une plénière introductive sur la question du développement des cultures électroniques sur les territoires et 3 ateliers de production collective. Ces temps seront animés par des professionnel·les du secteur, des artistes et collectifs normands.

Rendez-vous à Caen, jeudi 20 octobre de 13h00 à 18h30 à l’ESAM (École supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg).

Les musiques électroniques font aujourd’hui partie intégrante du champ des musiques actuelles, de notre culture. Elles sont présentes tout autour de nous, et sont particulièrement plébiscitées par les jeunes générations ; mais qu’en est-il de leur expression sur nos territoires, de l’accueil qui leur est réservé par nos institutions, par les lieux de diffusion ?

Cette journée s’articulera entre un temps de plénière en ouverture, suivie de trois temps de production collective et de mise en commun en termes de perspectives, de thématiques à partager, à approfondir, et de pistes d’actions collectives à mettre en œuvre. Les thématiques de ces 3 ateliers seront les suivantes :
• Sécurité et relations avec les pouvoirs publics
• Comment les lieux peuvent s’adapter aux spécificités des musiques électroniques ?
• Quel accompagnement pour le développe¬ment des pratiques artistiques au sein des musiques électroniques ?

+ Le programme complet des rencontres
+ Le formulaire d’inscription
+ L’événement Facebook


Date : 29/09/2022

Pratiques musicales actuelles et populaires - diversité des personnes, diversité des trajectoires !

Des rencontres organisées au Cri’Art (Auch) les 22 et 23 novembre 2022

Dans le champ des musiques dites actuelles ou populaires, les pratiques musicales présentent une grande diversité dans leur façon de s’exprimer, se transmettre, se partager, se créer, de prendre place dans la société, d’accompagner des parcours de vie en musique… Elles traversent de nombreuses familles artistiques, générations et territoires ; elles occupent le plus souvent une place centrale dans la vie des personnes. Sources de développement personnel et de lien social, expression concrète des droits culturels des personnes, il est fondamental que leur dimension émancipatrice soit replacée au cœur des débats, que leur prise en compte soit effective dans le respect de leur grande diversité !

Fin 2019, nous avions initié une première rencontre nationale autour de ces enjeux dans les Hauts-de-France, à Roubaix. En novembre 2022, c’est en Occitanie, dans le Gers à Auch que nous vous proposons de poursuivre nos échanges et de questionner ensemble les réalités de ces pratiques, leur prise en compte tant par les structures qui les accompagnent que par les différents axes de politiques publiques ou dispositifs.

Pour cette deuxième rencontre, nous fédérations, réseau et collectif coorganisateurs avons fait le choix de ne pas reproduire la dichotomie historique de langage et de représentation qui a dissocié pratiques en amateur et pratiques professionnelles de la musique. La réalité est plus complexe, plus mouvante, plus poreuse. De plus, à l’endroit de ces rencontres, c’est bien la pratique musicale qui anime nos questionnements. Le cadre d’exercice de cette pratique, qu’il soit celui des loisirs ou de la profession, soulève d’autres questions qui sont aussi à interroger, mais, ici, notre enjeu de construction collective est bien celui de la pratique musicale et du dialogue avec l’ensemble des musiciennes et musiciens.

La pluralité et la diversité de ces pratiques sont au centre de ces rencontres, elles seront questionnées en plénières et dans le cadre d’ateliers participatifs sous différents prismes : celui des territoires et notamment de la ruralité, celui de la transmission et de la place du numérique, celui du genre, de l’entrée juridico-sociale, des pratiques des plus jeunes…

Ces rencontres sont ouvertes à toutes et à tous, musicien·ne·s, membres des organisations concernées par ces pratiques, représentant·e·s des collectivités publiques et services de l’État, associations impliquées sur ces enjeux, etc. Elles seront l’occasion d’aborder, de débattre et de travailler l’ensemble de ces questions et de mettre en perspective ces enjeux. Vous êtes toutes et tous les bienvenu·e·s !


Date : 13/07/2022

À l’année prochaine pour RAFFUT ! #7

TOUT SIMPLEMENT MERCI !

Cette 6ème édition de RAFFUT ! a rassemblé plus de 450 personnes réunies durant trois jours à Lorient, accueillies magistralement par toute l’équipe d’Hydrophone, sa gouvernance et ses bénévoles. Cet engouement pour les rencontres nationales de la FEDELIMA est une preuve incontestable de la vitalité de notre fédération et de la nécessité de nous retrouver (au moins) chaque année !

Ce dynamisme ne s’est pas illustré uniquement à travers cette forte fréquentation, mais aussi dans la qualité des échanges, l’envie et l’intention d’être en mouvement dont ont fait part les participant·e·s. Une volonté, sans cesse affirmée, d’agir en faveur d’une société plus démocratique, plus inclusive et plus respectueuse de l’environnement.

Cette constance s’est exprimée à travers les 25 temps de conférences, tables rondes et ateliers produits durant ces trois jours : comment mettre en œuvre nos activités dans une perspective plus équitable ? Comment partager et penser nos projets sous le prisme de ce qui fait l’intérêt général et l’expression démocratique, en lien avec les partenaires publics ? Comment réinterroger nos modes d’organisation et les relations au sein des équipes pour un meilleur partage de nos projets ? Comment renouveler nos pratiques afin de ne pas participer au dérèglement climatique ?

RAFFUT !, c’est l’ambition de s’extraire de son quotidien pour tenter de répondre à toutes ces questions. Partager ses réflexions, expériences et bonnes pratiques pour penser le futur de nos projets et de nos métiers !

Autour d’un verre ou au détour d’une conférence, RAFFUT ! est l’occasion de rencontrer de nouveaux visages, interroger le passé, comprendre le présent, entrechoquer nos idées et faire émerger d’autres possibles.

Une nouvelle fois merci pour votre énergie et à l’année prochaine !

L’équipe et le Bureau Exécutif de la FEDELIMA


Date : 07/06/2022

Trois nouvelles structures rejoignent la fédération !

La FEDELIMA est heureuse d’accueillir le Petit Faucheux (Tours), le Tangram (Evreux) et le Metronum (Toulouse)

Le Petit faucheux est une scène de musiques actuelles spécialisée en jazz et musiques improvisées gérée par une association créée en 1983. D’une capacité de 200 places assises, sa programmation privilégie la création contemporaine en matière de jazz tout en offrant une place aux grandes références historiques de cette musique. Le Petit faucheux est un espace de rencontre et de création. Un lieu qui revendique la diversité dans sa spécialité : diversité dans les esthétiques que couvre ce vaste champ musical, dans les disciplines artistiques programmées, dans les actions menées, dans les partenariats et les collaborations et par conséquent dans les territoires irrigués, les lieux investis et les populations concernées. L’association développe un projet culturel et artistique autour de trois axes principaux : la diffusion comprend la programmation des spectacles dans et hors les murs, des festivals et autres temps forts, l’accueil de partenaires au Petit faucheux ; l’accompagnement des artistes et des acteurs comprend les résidences d’artistes, les répétitions, le soutien aux initiatives des artistes et des acteurs ; l’action culturelle comprend toutes les actions de sensibilisation et de développement des pratiques artistiques menées auprès des populations.

Avec son Palais des Congrès (Le Cadran), sa salle de musiques actuelles de toute dernière génération (Le Kubb) et son théâtre à l’italienne (le Théâtre Legendre), Le Tangram se positionne comme l’un des pôles culturels majeurs de l’Eure. Labellisé Scène Nationale par le ministère de la Culture, Le Tangram propose chaque année plus de 150 spectacles (théâtre, concerts, danse, cirque...) d’artistes de notoriété nationale ou internationale. Le Tangram propose une programmation pluridisciplinaire (théâtre, danse, musiques, cirque, cinéma…) et paritaire - qui parle du monde et de demain et s’adresse à tous les publics, sans acception d’âges, de condition sociale ou d’origine culturelle. Il mène une politique affirmée de soutien à la création artistique - résidences, accueil, diffusion, coproductions, créations et s’attache à favoriser la rencontre des artistes et des œuvres avec la population. Il favorise le développement d’un lien relationnel fort avec les habitants et leur territoire à travers le développement de projets participatifs et d’actions culturelles – présence artistique à l’année dans le quartier de Nétreville à Évreux avec une autrice et un metteur en scène - et propose des temps forts (Les petites scènes) dans l’agglomération de Louviers et un Hors les murs sur le territoire de l’Eure et des quartiers d’Évreux.

Le Metronum est un lieu de musiques actuelles et d’exploration artistique pluridisciplinaire : concerts, résidences, festivals, conférences, rencontres, projections, ateliers, installations ou encore spectacles pour les enfants, situé dans le quartier Borderouge à Toulouse. Ouvert en 2014, le Metronum est un lieu d’expérience, de découverte, de créativité et de partage qui se renouvelle sans cesse en suscitant la curiosité et qui nous invite à réenchanter nos imaginaires pour mieux appréhender la société de demain. C’est la société publique locale "le Metronum" qui gère l’exploitation de cet établissement composé, entre autres, de deux salles de concert de 600 et 200 places, de studios de répétition et d’enregistrement. La SPL développe également le festival Rio Loco, qui fait résonner depuis 27 ans les musiques actuelles à Toulouse.